Bodum 1446 Latteo : Un mousseur de lait totalement manuel

Vous rêvez d’une belle mousse de lait pour vos cafés frappés ou vos cappuccinos, mais vous cherchez un émulsionneur à lait pas cher et manuel pour des raisons écologiques ? Ne bougez plus, vous êtes au bon endroit ! Le Bodum 1446 Latteo est vendu à un tout petit prix, il fonctionne sans électricité, à la simple force du poignet, et il promet de vous faire en quelques minutes une mousse de lait onctueuse pour toutes vos recettes. Comment ça marche ? Est-ce efficace ? Je vous donne mes impressions.

6.4 Total Score
Avis Bodum 1446 Latteo

Très simple mais efficace, ce mousseur manuel vous permet d'obtenir une mousse de lait légère rapidement à la simple force du poignet. Bien pensé et simple à utiliser, il ne tombera jamais en panne !

Design et ergonomie
7
Rapidité
6
Accessoires
5
Rapport qualité/prix
7.5
User Rating: Be the first one!
Bodum 1446 Latteo

Manuel et écologique !

Un émulsionneur entièrement manuel

Il y a les mousseurs à lait automatique, comme le Severin 9688 où il suffit de verser le lait et de laisser travailler l’appareil, il y a les émulsionneur à lait manuel électrique comme le Bodum 3040-01, que l’on tient dans la main comme un fouet électrique, et puis il y a les mousseurs de lait totalement manuel comme ce Bodum 1446 Latteo qui réclame un peu d’huile de coude.

Il s’agit donc d’un récipient en verre avec bec verseur, surplombé d’un couvercle équipé d’un accessoire mousseur en acier inoxydable, qui fonctionne à l’aide d’un pompe manuelle située sur le haut du couvercle. Une limite nous indique la quantité maximale de lait à placer dans contenant, elle est de 250 ml, ce qui permet de réaliser environ 2 gros ou 3 petits cappuccinos.

mousseur lait pas cher

Design et ergonomie de l’émulsionneur Bodum 1446 Latteo

Rien de bien exceptionnel concernant la recherche esthétique du produit. Toutefois, la carafe en verre est plutôt jolie, et le couvercle noir avec sa pompe arrondie apporte à la fois le charme des objets manuels d’antan avec un look plutôt contemporain. Bref, ce n’est pas une œuvre d’art, et il y a fort à parier que vous le rangerez dans un placard après utilisation, mais c’est tout de même un joli petit objet.

Le couvercle se retire simplement et se remet en place avec autant de facilité. La poignée est en verre, un peu fine à mon goût, je préfère les grosses poignées comme le mousseur de lait Melitta Cremio qui se saisissent avec plus d’assurance. Le bec verseur est pratique pour ne pas mettre de la mousse à côté.

Même si on casse la carafe, on pourra continuer à utiliser le couvercle avec sa pompe et son mousseur dans un autre récipient. Ce sera peut-être un peu moins pratique, mais c’est tout à fait possible.

Bodum 1446 Latteo

Manuel et écologique !

Accessoire et prise en main

Il y a un seul embout et donc un seul accessoire. Ce n’est pas comme l’émulsionneur Ozeri livré avec une hélice pour mélanger, un fouet pour battre et un mousseur, cet article Bodum ne vous offre pas d’autres possibilités que de faire mousser votre lait.

La prise en main est relativement simple. Il suffit de mettre du lait à l’intérieur du contenant, en respectant la quantité maximale. Il est préférable d’utiliser un lait tiède, et indispensable d’avoir un lait entier ou demi-écrémé. Le lait écrémé ne contient pas suffisamment de protéines nécessaire à la production de la mousse.

On place ensuite le couvercle avec le mousseur sur la carafe, et on pompe de manière régulière à raison d’un pompage par seconde environ. C’est très simple, il n’y a aucune difficulté particulière, si ce n’est qu’il faut tenir comme ça pendant une minute environ.

Un petit mot sur l’entretien qui est très simple. On peut tout nettoyer à la main et même mettre tous les éléments à la machine à laver. Aucun risque pour l’électronique, puisqu’il n’y en a pas…

mousseur lait pas cher

Les performances du mousseur Bodum

On ne va pas se mentir, un accessoire manuel de ce type ne sera jamais aussi performant qu’un appareil électrique. La mousse monte bien au bout d’une minute d’action, mais elle reste assez légère. On est loin de l’onctuosité d’une mousse préparée avec un Melitta Cremio II, mais ça reste tout à fait correct pour faire de bons cappuccinos.

On sait lorsqu’il faut s’arrêter de pomper, lorsque le mouvement devient plus difficile. La mousse ayant pris du volume et de la densité, elle ralentit le mouvement, et on ne pourra donc pas la densifier d’avantage.

Bodum 1446 Latteo

Manuel et écologique !

Le verdict

Ce mousseur de lait manuel Bodum 1446 Latteo est vendu à un tout petit prix, ce qui est déjà une très bonne chose. Évidemment, il faut qu’il puisse préparer notre mousse de lait, et c’est réellement le cas. Pour les moins sportifs ou sportives d’entre nous, la minute de pompage permet de faire un peu d’exercice, et la mousse se créé assez facilement. C’est une mousse assez légère, certains la préféreront peut-être un peu plus dense, mais je trouve que c’est suffisant pour les cappuccinos.

La qualité du matériel est satisfaisante. La carafe en verre semble robuste, et le couvercle en plastique ainsi que la pompe devraient fonctionner pendant longtemps. Personnellement, j’aime bien tous ces accessoires manuels qui ne nous laissent pas dépendant de l’électricité. On peut donc avoir un mousseur à lait électrique, et commander celui-ci en dépannage.

On aime

  • Bonne qualité de fabrication
  • Utilisation très simple
  • Petit prix

On aime moins

  • La poignée de la carafe un peu petite
  • Mousse assez légère
Bodum 1446 Latteo

Manuel et écologique !